Nelida Médina

Née en 1969 à Buenos Aires, elle a fui l’Argentine en famille à treize ans. Installée à Paris, elle a étudié les Arts Plastiques au Centre Saint Charles Paris 1 Panthéon-Sorbonne ainsi que dans les ateliers Beaux Arts de la Ville de Paris. Elle pratique le dessin, la gravure, la peinture, et le clown.

Avec le poète Philippe Longchamp, ils concevront un livre d’artiste chez Manière Noire, chez Cheyne Editeur, au Dé Bleu, à La Dragonne, chez Ficelle, et dans des revues de poésie telles que Neige d’août, Les Compagnons de Nulle part, N47, Secousse. Elle a exposé à la galerie Les Singuliers, à la Fondation Taylor, à la Commune Libre d’Aligre, à la Chapelle Saint Sauveur, à la galerie Adada.

Son travail au seuil du fantastique questionne les transformations, les passages, l’animalité au coeur de l’humain, l’enfance, la vieillesse, la figure du monstre et sa fragilité, le grotesque, le bouffon, le clown.

Ces dernières années, elle travaille avec la Compagnie Praxinoscope où elle crée des installations d’arts plastiques avec l’artiste Vincent Vergone ainsi que des marionnettes et masques qu’elle manipule. Elle s’est formée aux arts du mouvement, du mime, de la danse et du clown avec l’Espace Culturel des Arts du masque, le Théâtre du mouvement en particulier avec Claire Heggen, la Compagnie À fleur de peau avec Denise Namura (danse et burlesque), la Compagnie du Moment avec Vincent Rouche (clown, théâtre), la Compagnie À Vol D’Oiseau avec Françoise Simon (clown et masque), le Laboratoire de Danse Butô avec Estelle Bordaçarre.