Sylvie Tiratay

Sylvie Tiratay

Artiste Chorégraphique- Interprète et chorégraphe

Danseuse formée d’abord à la danse classique et jazz, c’est dans la rencontre avec la danse contemporaine qu’elle a épanoui son désir de danse, d’expression et de potentialité créative, puis avec l’approche des techniques de release, d’improvisation (danse-contact), butoh, et techniques somatiques (Feldenkrais, Chi Gong). Elle a suivi divers enseignements dont A. Rodriguès, R. Matteis, C. Ikeda, T. Bae, P. Goss, E. Woliaston, C.de Rougemont, N. Dipla, J. Hamilton, D .Silhol (etc.).
Licenciée en esthétique de danse à l’Université Paris VIII, elle a revisité entre autres l’histoire de la danse, l’ethnologie de la danse, la notation et l’analyse du mouvement, la philosophie des discours sur le corps.


Elle est  interprète et performeuse sur plusieurs projets de danse hybrides (Collectif WISIWIG, Cie Sans moi ou presque, Cie Step à Step, Cie Tangible, Cie Parquet Nomade, Cie Anqa Danse avec les Roues etc.) et collabore comme regard chorégraphique à différents projets artistiques de danse et de théâtre (Cie Les Chemins de la Danse, Cie Retour d’Ulysse). A fait la mise en scèneet chorégraphié  plusieurs pièces pièces chorégraphiques. .Sa recherche tourne autour de la danse de l’interprète (Qui danse ?) et le questionnement sur le corps en mouvement (Dans quel corps ?) et le contexte dans lequel s’inscrit le corps (Quel paysage?).  De quoi le corps est-il le véhicule ? Sa danse est plutôt une danse performative, questionnant le paysage extérieur (urbain/ nature) comme intérieur (studio, chantier). D’où le spectateur regarde ? Elle danse et s’adonne davantage aujourd’hui à la chorégraphie comme une écriture d’une langue du corps sans cesse en renouvellement.

Elle propose des ateliers de danse d’improvisation pour des publics amateurs.  Dans le public amateur, ce qui l’intéresse, c’est justement comment le geste et l’expression  est un signe qui appartient à tout le monde. Elle intervient  également dans le cadre de créations  artistiques avec amateurs. Danse-thérapeute, elle intervient  aussi pour des ateliers à médiation artistique et thérapeutique avec  des publics particuliers selon les cadres et lieux (hôpitaux, lieux d’accompagnements sociaux, aide sociale à l’enfance).  Par ailleurs, elle enseigne la danse-thérapie et l’histoire de la danse dans un centre de danse. Pédagogue, elle a donné des cours et ateliers à des enfants en éveil et initiation et a appris de l’enfance, la puissance et vastitude de l’espace. Diplômée praticienne de shiatsu traditionnel, elle  accompagne son travail de danse de  la connaissance de l’énergétique chinoise.  Elle pratique le shiatsu traditionnel de façon occasionnelle et en fera surement un axe important plus tardivement, mais déjà, elle est touchée par ce geste  qui avec présence et précision,  exprime la musique d’une danse.


Back to Top